Le projet Dante / Ballet

 

ROH 19-20_THE DANTE PROJECT_DETAIL OF POSTCARD SKETCH (MOUNTAINS), 2007. COLLAGE OF FOUND POSTCARDS. COURTESY TACITA DEAN; FRITH STREET GALLERY, LONDON AND MARIAN GOODMAN GALLERY, NEW YORK_PARIS

Image : Détail d’un dessin de carte postale (montagnes), 2007. Collage de cartes postales. Hauteur : variable ; longueur : 60,5 cm. Avec l’aimable autorisation de Tacita Dean, de la Frith Street Gallery (Londres) et de la Marian Goodman Gallery (New York, Paris).

La Divine Comédie de Dante est un voyage épique dans l’au-delà : elle réunit l’horreur dramatique de l’Enfer et de ses damnés, le lyrisme mystique des pèlerins sur le mont du Purgatoire, et les sphères éblouissantes du Paradis, aux configurations lumineuses infinies. Inspiré par la souffrance de l’auteur lui-même lors de son exil, le poème retrace son cheminement, de la crise à la révélation, guidé par Virgile, son héros littéraire, et Béatrice, son amour perdu. Dans cette nouvelle création, Wayne McGregor, le chorégraphe avant-gardiste en résidence au Royal Ballet, collabore avec une équipe multirécompensée (le compositeur contemporain Thomas Adès, la plasticienne Tacita Dean, l’éclairagiste Lucy Carter et la dramaturge Uzma Hameed) pour nous rapprocher toujours un peu plus de Dante et de son extraordinaire vision.

Distribution 

Chorégraphie Wayne McGregor

Partition Thomas Adès

Conception visuelle Tacita Dean

Lumières (première partie) Lucy Carter et Simon Bennison

Lumières (deuxième et troisième parties) Lucy Carter

Dramaturgie Uzma Hameed

Direction Koen KesselROH 19-20_THE DANTE PROJECT_DETAIL OF POSTCARD SKETCH (MOUNTAINS), 2007. COLLAGE OF FOUND POSTCARDS. COURTESY TACITA DEAN; FRITH STREET GALLERY, LONDON AND MARIAN GOODMAN GALLERY, NEW YORK_PARIS

Créez un site ou un blog sur WordPress.com